Article féminins

L’autoconsommation solaire photovoltaïque : qu’est ce que c’est ?

L’autoconsommation est une nouvelle approche du solaire photovoltaïque suivant plusieurs scénarios :



Une autoconsommation au fil du soleil, l’électricité produite est consommé en instantanée sans système de stockage.

Des solutions d’autoconsommation avec stockage sont également possibles. Certaines installations sont proposées avec des batteries permettant de stocker l’électricité d’une manière durable et de pouvoir l’utiliser en dehors des périodes ensoleillées.



L’autoconsommation au fil du soleil :



C’est aujourd’hui, la solution en autoconsommation la plus simple et la plus abordable.



Il est nécessaire de bien comprendre la façon de consommer du bâtiment afin de dimensionner au plus juste l’installation afin de ne pas renvoyer, à perte, de l’électricité dans le réseau ERDF. Le but est d’alimenter les appareils en veilles et ceux qui fonctionnent non-stop grâce à la production photovoltaïque. Avec un ajustement des modes de consommation, jusqu’à 40 % de la consommation énergétique de la maison peut être assurée par un système en autoconsommation.



De plus, cette solution nécessite peut d’espace, que ce soit sur le toit ou dans le « local technique ».



L’installation des panneaux peut se faire en surimposition (pas d’obligation d’intégration) : il n’est donc par nécessaire de modifier la couverture existante,

Les micro-onduleurs installés à l’arrière des panneaux permettent de ne pas avoir à prévoir un emplacement pour un onduleur central. L’installation d’un tel système nécessite seulement l’implantation d’un coffret électrique contenant les organes de découplages.



Enfin, les démarches administratives sont simplifiées au maximum et il n’y a donc pas de délai d’attente auprès d’ERDF.



Une solution abordable qui permet d’absorber les consommations régulières et de diminuer le recours au réseau ERDF.

L’autoconsommation avec stockage :



Cette solution permet d’optimiser le recours à l’autoconsommation. Un système de stockage permet d’accumuler l’énergie produite au cours de la journée et de la restituer à n’importe quel moment. Il n’y a donc pas de nécessité d’ajuster son mode de consommation et ceci marque un grand pas vers l’autonomie.



Par contre ces solutions sont encore coûteuses et les technologies des systèmes de stockage ne cessent d’évoluer et de s’améliorer. Avec la démocratisation de ce type d’installation, les prix des systèmes de stockage devraient rapidement baisser et les performances très intéressantes.



Une solution très intéressante pour ceux qui souhaitent tendre vers l’autonomie ou pour ceux qui veulent alimenter en électricité un site isolé.

L’autoconsommation avec gestion du surplus :



Cette solution permet d’optimiser le recours à l’autoconsommation sans utiliser de système de stockage type batterie. Un module permet de gérer le surplus éventuel, qui serait envoyé gratuitement sur le réseau, et de l’utiliser intelligemment ; par exemple sur un chauffe-eau électrique.



Ce type d’installation est bien moins coûteuse que des solutions avec batteries et permet néanmoins d’augmenter la part d’autoconsommation de façon non négligeable. Cette solution peut être comparée à un CESI (chauffe-eau solaire individuel), avec les inconvénients en moins (entretien, complexité d’installation, problème de sur-chauffe), et en plus l’utilisation prioritaire de l’électricité pour la maison.

L’aérovoltaïque :



Chacune de ces solutions peut être couplé avec un système de récupération de chaleur sous les panneaux. Ce système permet ainsi de refroidir les panneaux et donc d’augmenter leurs rendements, mais également de valoriser cette chaleur en l’insufflant dans la maison. Ce système permet donc d’optimiser encore l’autoconsommation quelque soit le type de chauffage utilisé.

Comment peindre son appartement avant d'emménager

FFeminin (déco) - Il y a 18 heures | Catégorie : Déco  
Il est souvent plus facile de se sentir chez soi dans une maison que dans un appartement. Il est possible de personnaliser son appartement avec des articles de décoration,

Les détecteurs de fumée obligatoires dans les logements privés depuis le 8 mars 2015

FFeminin (déco) - Hier à 00:00 | Catégorie : Déco  
En France, ce sont moins de 1% des logements qui sont équipés de détecteurs de fumée.

Qu’est ce qu’un coach en décoration ?

FFeminin (déco) - Il y a 2 jours. | Catégorie : Déco  
Coach en décoration intérieure est un nouveau métier qui a émergé de la grande tendance du coaching de ces dernières années, le coaching étant l’art de guider et d’accompagner une personne vers un changement qui soit positif pour elle.